2019_bellavance_lorange-01-cover

Compressions : tables préparées

Alexis Bellavance

Exposition

Dans l’exposition Compressions : tables préparées de l’artiste Alexis Bellavance, six chaises et une table sont installées sous une immense forme sphérique gonflée dans l’ensemble de l’espace. Les délimitations de celui-ci se dissipent dans la vacuité de la matière ; du textile blanc. Le mobilier — non-utilisable — est écrasé sous la pression de l’air ; ses formes se révèlent toutefois, cernées par l’évidence de leurs imprécisions. Dissimulée derrière la sphère comprimée, contenue et délimitée, la fenêtre singulière de la galerie, entièrement obstruée à l’exception d’une menue ouverture circulaire, agit tel un sténopé (camera obscura). La lumière diffuse génère une imagerie vaporeuse et nébuleuse, qui, sorte de perspective atmosphérique en rétroprojection, submerge subtilement l’installation. Seuls les contours fuyants des arbres et de quelques bâtiments à l’horizon apparaissent et reflètent le paysage indéterminé, éthéré, voire même effacé. L’image évolutive est toutefois simultanément soumise aux variations de la lumière naturelle et aux conditions météorologiques. L’extérieur se retrouve dès lors transposé à l’intérieur en une volupté visuelle — et surtout expérientielle. Parallèle sur une réalité autre : un environnement inversé et en constante fluctuation. 

Les visiteurs sont confrontés à la sphère accessible par le biais d’une ouverture étroite. Une fois à l’intérieur, ils se retrouvent à même l’installation immersive et contemplative, sorte d’interstice architectonique. Mise en abyme, la forme gonflée devient l’exposition en soi et le lieu de celle-ci à la fois ; elle s’avère un dispositif expographique qui reconfigure entièrement les périmètres et les repères de l’espace comprimé.

Par ce brouillage spatio-temporel, Bellavance, à sa façon, participe à la redéfinition de l’action de « compression » et révèle ses potentiels allégoriques autrement.

Compression : action de comprimer ; résultat de cette action.

Compression : une forme gonflée et comprimée dans un espace de dimension limitée. 

— Jean-Michel Quirion

Artiste pluridisciplinaire, Alexis Bellavance travaille dans le temps. Ses constats, parfois assourdissants, parfois silencieux, sont des observations concrètes de son environnement. Cycles, positions, lois, échos, matière deviennent les segments d’un travail d’échafaudage conceptuel qui le mènent vers différentes disciplines: art audio, performance, installation, photographie. Ses travaux sont des résultats empiriques issus de l’attention qu’il porte à la réalité et à certains de ses incidents. Bellavance est co-fondateur de l’événement d’art performance VIVA! Art Action est aussi un membre actif du centre d’artistes Perte de Signal, basé à Montréal. Alexis Bellavance a présenté son travail dans de nombreux événements, festivals, galeries et centres d’artistes en Amérique du Nord, Europe et Asie. Candidat à la maîtrise en Studio Arts InterMedias de l’Université Concordia, il vit à Montréal.

Partenaires