manoushka-larouche

Le déplacement

Manoushka Larouche

Autorésidences

Projet résultant du programme Autorésidences

Autorésidences est un programme de résidences à distance initié par le centre d’artistes AXENÉO7, dans le contexte exceptionnel de la pandémie, dans le but de continuer à soutenir la recherche et le développement des pratiques en art actuel.

Le déplacement se présente sous la forme d’une boîte contenant un ensemble d’archives imprimées documentant deux itérations de l’exposition Double prise / Double take, commissariée par David Tomas et exposant les œuvres respectives d’Emmanuelle Duret, de Manoushka Larouche et de Catherine Lescarbeau. L’œuvre fonctionne par une logique de dédoublement qui était aussi à l’origine de l’exposition initiale. À partir du détail photographique de la documentation remaniée de l’exposition que contient la boîte, est dévoilée l’existence d’un intervalle, d’une entre-exposition.

Dans le cadre d’Autorésidences, l’artiste propose une itération numérique de ce projet via un site Internet. Le contenu de la boîte d’archives sera prochainement disponible pour consultation à Artexte (Montréal).

ledeplacement.com

Manoushka Larouche est artiste visuelle et vit à Tiohtià:ke / Montréal. Elle détient une technique en photographie et termine une maîtrise en arts visuels et médiatiques. Sa pratique prend ancrage dans une approche conceptuelle et contextuelle de la photographie et de l’édition. Ces dernières années, ses recherches portent sur des questions liées aux conditions d’existence de l’artiste, la menant à réfléchir à la notion d’image et de liminalité. Son travail a été présenté à la Galerie UQO (Gatineau), à Circa art actuel (Montréal) et dans des lieux de diffusion alternatifs tels que le local E6-21, (Montréal) et sera bientôt présenté à la _____ 2272 panet street, Montréal, QC (CA), H2L 3A6 (Montréal).

Consulter le site Internet de l'artiste

Remerciements
L'artiste tient à remercier Emmanuelle Duret et Catherine Lescarbeau d’avoir été sensibles à cette proposition de projet qui ajoutait alors une couche de lecture à l’exposition collective. Elle remercie également à Casimir Perez pour la réalisation de la mise en ligne du projet.

Partenaires